Chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique

Chirurgie plastique, reconstructrice
et esthétique

Référent CNJC : Thibaud MERNIER (Président)
https://www.chirurgiens-esthetiques-plasticiens.com

Présentation de la spécialité

La chirurgie plastique, esthétique et reconstructrice est une spécialité très vaste que ce soit sur les actes réalisés ou sur l’anatomie à maîtriser dans cette spécialité.

En effet, un chirurgien plasticien peut être amené à opérer le corps entier au cours de sa carrière. De même, il est possible de réaliser des actes d’esthétique, des actes de reconstruction avec des lambeaux libres ou des lipofillings, de la traumatologie en association avec nos collègues orthopédistes ou même la chirurgie de main en fonction des régions.

La spécialité est celle qui prend également en charge les grands brûlés et contribue à la prise en charge du transexualisme.

La société mère de la Chirurgie plastique est la SOFCPRE. Son congrès annuel est en novembre.

Pourquoi choisir cette spécialité chirurgicale ? Tout simplement car elle est très vaste comme mentionné ci dessus. Les modes d’exercices sont multiples et il est possible au cours d’une vie de plasticien d’exercer de manières très variées.

La nouvelle maquette depuis la réforme de l’internat est divisée ainsi :

SOCLE

  • 1 stage en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique
  • 1 stage en chirurgie viscérale et digestive ou en chirurgie pédiatrique ou en chirurgie vasculaire ou en urologie ou en chirurgie orthopédique et traumatologique

APPROFONDISSEMENT

  • 3 stages en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique
  • 2 stages en oto-rhino-laryngologie-chirurgie cervico-faciale ou en chirurgie maxillo-faciale ou en chirurgie orthopédique et traumatologique ou en chirurgie vasculaire ou en chirurgie pédiatrique ou en chirurgie viscérale et digestive ou en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique ayant une activité de sénologie ou de centre de brûlés
  • 1 stage libre

CONSOLIDATION

  • 2 stages d’un an

 

Concernant les DU ou DIU, il est nécessaire d’obtenir un DU de Microchirurgie, un DU d’anatomie appliquée à la chirurgie plastique et un DU d’anatomie tête et cou. Il existe ensuite des DU et DIU de mains auxquelles il est possible de candidater en fonction de son envie d’évoluer dans ce domaine par la suite.

Le post DES se compose généralement d’un assistanat ou d’un clinicat de 2 à 4 ans avec la possibilité par la suite de se diriger vers une carrière universitaire, de rester un pied à l’hôpital avec des postes d’attachés qui restent nombreux dans cette spécialité ou bien d’exercer exclusivement en libéral.

Il est possible de conserver une activité assez générale ou bien de se spécialiser dans des domaines précis (reconstruction mammaire, chirurgie de la main …). Cette orientation se définit déjà lors de l’internat et lors des 2 à 4 ans de post DES immédiats.

plastique
Préférences de confidentialité
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.