Chirurgie vasculaire

Chirurgie vasculaire

Référente CNJC : Alexandra HAUGUEL (Secrétaire générale)
https://www.siccv.org/

Présentation de la spécialité

La chirurgie vasculaire est une spécialité chirurgicale reconnue en France depuis les années 80, née de la grande famille de la chirurgie cardio vasculaire et thoracique.

C’est une spécialité chirurgicale à part entière nécessitant une formation à des techniques spécifiques liées à l’essor rapide des techniques chirurgicales et notamment de l’endovasculaire qui occupe une grande partie de notre activité aujourd’hui.

Elle traite des pathologies des vaisseaux partant de la crosse aortique aux membres inférieurs, incluant les troncs supra aortiques, aussi bien sur le versant artériel que veineux.

Elle comporte notamment le traitement des artériopathies des membres inférieurs ainsi que des maladies de l’aorte, la chirurgie des accès d’hémodialyse, la chirurgie fonctionnelle de l’insuffisance veineuse des membres inférieurs, les pathologies malformatives artérielles et veineuses, la transplantation rénale ainsi que la traumatologie vasculaire.

L’approche chirurgicale peut être en chirurgie ouverte classique ou de plus en plus endovasculaire, mini invasive notamment pour les patients fragiles permettant une réhabilitation précoce.

Les chirurgiens vasculaires représentent une communauté soudée et unie en France. Ils sont regroupés dans une société savante, la SCVE, société de chirurgie vasculaire et endoluminale de langue Française, qui organise chaque année un congrès et qui émet des recommandations de bonnes pratiques.  Elle fédère les chirurgiens vasculaires du privé et du public autour de valeurs communes afin de faire encore évoluer notre spécialité et transmettre leur savoir et cet esprit aux plus jeunes.

« Le Collège Français de Chirurgie Vasculaire et Endovasculaire est une Association de type Loi 1901 qui a été créée pour coordonner l’enseignement de cette spécialité il y a maintenant plus de 30 ans.

L’organisation de l’enseignement du CFCVE est divisée en sept inter-régions. Cette division permet d’assurer des enseignements de proximité, de coordonner des sessions de formation et d’organiser de manière annuelle ou bi-annuelle des journées régionales qui associent à la fois les jeunes chirurgiens vasculaires en formation et leurs ainés déjà installés dans leur pratique clinique.

Le Collège National a pour mission de garantir la qualité de son enseignement notamment par l’évaluation des candidats via un examen qui permet d’obtenir le titre de Membre du CFCVE. » (www.college-vasculaire.com)

« La formation actuelle des chirurgiens vasculaires est assurée après les 6 années d’études médicales communes à tous les médecins, par une formation de 5 années d’internat chirurgical complétée par une ou deux années de post-internat. Cette formation permet, après présentation d’un mémoire, de valider le Diplôme d’Études Spécialisées en Chirurgie Vasculaire (DESC vasculaire). Mais la plupart des chirurgiens vasculaires exerçant en France ont validé une formation supplémentaire leur permettant d’être membre du Collège Français de Chirurgie Vasculaire (CFCV). Ce Collège professionnel fondé en 1978 nécessite de valider une formation complémentaire après l’internat, de 3 années supplémentaires dans un service agréé par le Collège et de réussir l’examen final qui comporte outre la validation de la formation chirurgicale pratique, une épreuve écrite et une épreuve orale devant un jury national. 

En somme, La SCVE permet la diffusion des innovations chirurgicales, le Collège assure et contrôle la qualité de l’enseignement donné aux internes en formation et organise un enseignement postuniversitaire de qualité dans chacune des 7 régions françaises. » (vasculaire.com)

 

La SICCV, Société des Internes et Chefs de Clinique de Chirurgie Vasculaire est une association ayant pour objectif de rassembler tous les jeunes chirurgiens vasculaires en formation en France. A travers nos différentes actions nous souhaitons ardemment promouvoir l’éducation, la recherche et l’innovation en chirurgie vasculaire et endovasculaire.

Nous organisons et facilitons l’accès à de nombreux congrès nationaux et internationaux, conférences, workshops, bootcamp de simulation…

Notre but est l’information et la promotion de la spécialité auprès des plus jeunes (externes en médecine) mais aussi auprès du grand public.

 

2/ Pourquoi choisir cette spécialité chirurgicale

C’est une spécialité extrêmement riche et variée, où l’on ne s’ennuie jamais.

Elle offre deux approches au bloc opératoire, l’approche « open » de la chirurgie classique ouverte avec des gestes variés comme les désobstructions artérielles, les reconstructions avec pontages, mais également une approche endovasculaire, mini invasive faisant intervenir du matériel de plus en plus sophistiqué permettant de réaliser des gestes d’angioplasties intra luminale, la mise en place de stents ou de dispositifs comme des endoprothèses aortiques. Chacune des approches possède des indications propres et une séquence de traitement codifiée. Les sites opératoires sont extrêmement variés, et concernent quasiment toutes les régions anatomiques du corps.

La gestion péri-opératoire des malades fait appel également à de nombreuses spécialités voisines comme la cardiologie, l’endocrinologie-diabétologie, l’infectiologie, la neuro-vasculaire et médecine interne, la réanimation … c’est donc une spécialité riche aussi bien sur le plan chirurgical mais aussi médical.

Enfin, elle offre une multitude d’orientations professionnelles qu’elles soient universitaires, à l’hôpital public ou dans le privé, avec possibilité de garder une activité avec une approche « généraliste » mais également d’orienter son activité avec un ou des domaines de prédilection comme la chirurgie aortique ou l’endovasculaire par exemple.

 

3/ La maquette du DES

DIPLÔME D’ÉTUDES SPECIALISÉES DE CHIRURGIE VASCULAIRE 

SOCLE

  • 1 en chirurgie vasculaire
  • 1 soit en chirurgie vasculaire soit dans une autre spécialité chirurgicale

APPROFONDISSEMENT

  • 4 stages en chirurgie vasculaire
  • 1 stage en chirurgie vasculaire ou en chirurgie thoracique et cardiovasculaire
  • 1 stage libre

CONSOLIDATION

  • 2 stages d’une durée d’un an

 

4/ DU/DIU/Formations : obligatoire / recommandés

Aucun DU n’est obligatoire

DU Accès vasculaires d’hémodialyse : Pour tout apprendre sur les fistules artério veineuses, leur création et gestion des complications,  non obligatoire mais indispensable à nos yeux, et ce DU accueille chaque année aussi bien de jeunes internes que des assistants ou praticiens déjà installés

DU Phlébologie chirurgicale du CFCVE : organisé par le Pr Chakfé, ce DU à pour but de donner des connaissances solides aux chirurgiens vasculaires sur le domaine veineux notamment devant l’essor des techniques endoveineuses, aussi bien sur le plan théorique que pratique, à travers des cours par les experts du veineux en France mais également grâce à des sessions de formation pratiques sur le terrain

DU Thérapeutiques endovasculaires des pathologies aortiques :Connaitre les caractéristiques techniques, les indications et les étapes de mise en place des matériaux implantables aortiques actuels. Déployer sur simulateurs et sur table les endoprothèses aortiques abdominales sous-rénales et thoraciques disponibles sur le marché Français. Avoir une première approche des divers logiciels de reconstruction en 3D pour le sizing des endoprothèses. Démonstration de gestes techniques endovasculaires par retransmission d’interventions en direct et enregistrées.

Formations :

Organisées par les différents collèges à l’échelle régionale :

  • Séminaires de cours régionaux
  • Sessions pratiques de cours : sizing, simulateurs, dissection anatomique

Il existe un E-learning en ligne à valider pour les internes de la nouvelle réforme sur la plateforme SIDES

Catalogue des formations avec carte interactive par inter-région :

https://college-vasculaire.com/formation

 

5/ Déroulement du post DES et les différentes orientations

La chirurgie vasculaire peut se pratiquer aussi bien en clinique qu’à l’hôpital public. Quel que soit le mode d’exercice, la pratique du chirurgien vasculaire reste le plus souvent très variée : aortique/artériel périphérique/veineux, open/endo (à l’exception de certains centres de pointe dans le traitement de la pathologie aortique complexe nécessitant la présence au sein de la structure d’un service de réanimation spécialisé ainsi que la proximité d’un service de chirurgie cardiaque). Les carrières universitaires sont également encouragées pour ceux qui souhaiteraient s’orienter dans cette voie, avec une communauté très active de chirurgien-chercheur et laboratoire de pointe dans de nombreuses régions.

vasculaire
Préférences de confidentialité
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.